L’Agence de la biomédecine reconduit sa campagne pour sensibiliser au don de rein de son vivant

Publié le 12/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

L’agence de la biomédecine (ABM) reconduit cette année sa campagne nationale de sensibilisation au don de rein de son vivant, insistant sur les avantages de la greffe réalisée grâce au don d’un proche et sur ses très bons résultats.

Plus de 73 000 personnes souffrent d’insuffisance rénale terminale en France. Alors que la greffe de rein reste aujourd’hui le meilleur traitement disponible pour ces patients, sur les 15 470 patients en attente d’un tel greffon en 2014, seulement 3 232 ont pu en bénéficier, dont 514 à partir de donneurs vivants, rapporte l’ABM. Cette dernière rappelle que, depuis 2011, la loi de bioéthique a élargi le cercle des donneurs potentiels, et qu’il est désormais possible de donner un rein de son vivant à un membre de sa famille mais aussi à un ami proche.

Du 12 au 25 octobre 2015, l’Agence diffusera une campagne télévisée et radio à destination du grand public, constituée de cinq chroniques pédagogiques délivrés par des experts mais aussi par des donneurs et des receveurs.

Une information pédagogique à destination des patients sera distribuée par l’intermédiaire de brochures dans les centres de dialyse et via les associations, et pour les professionnels via des brochures, des mailings et des publi-rédactionnels.

C. W.

Source : lequotidiendumedecin.fr