Tribunes de la santé

L’AFM, un acteur de changements  Abonné

Publié le 05/12/2012
1354673801395287_IMG_95222_HR.jpg

1354673801395287_IMG_95222_HR.jpg

1354673800395234_IMG_95212_HR.jpg

1354673800395234_IMG_95212_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

L’ASSOCIATION française contre les myopathies, qui occupe depuis 1986 le devant de la scène avec l’organisation du Téléthon, est devenue l’emblème des puissantes associations qui rassemblent, décident et financent en grande partie l’évolution de la prise en charge des patients et la mise au point de leurs traitements. Ne reniant rien de l’indispensable « côté va-t-en-guerre de l’AFM », sa présidente Laurence Tiennot Herment revendique ce pouvoir éclairé qui donne aux patients le dernier mot.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte