Insuffisance rénale aiguë

La dialyse peut attendre  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 29/05/2020
La mise en place précoce d'une dialyse chez des patients présentant une insuffisance rénale aiguë (IRA) ne présenterait pas de bénéfice clinique, selon une méta-analyse française.
Une stratégie d'attente qui économise des ressources de santé

Une stratégie d'attente qui économise des ressources de santé
Crédit photo : Phanie

Quel est le moment le plus pertinent pour initier une dialyse chez des patients présentant une insuffisance rénale aiguë (IRA) ? Vaut-il mieux attendre, évitant ainsi des complications iatrogéniques, ou au contraire, la mettre en place précocement, dès que l'IRA est sévère ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte