Humilité face à la nature  Abonné

Publié le 08/10/2015

William C. Campbell est né en 1930 en Irlande à Ramelton. Après une licence à Dublin en 1952, le jeune homme obtient son doctorat en 1957 aux États-Unis, à l’université du Wisconsin. Il travaillera jusqu’en 1990 à l’institut Merck pour la recherche thérapeutique. Il est aujourd’hui un chercheur émérite à la Drew University (New Jersey). Étonné d’être distingué par le Nobel, il répond à l’annonce de sa nomination « vous plaisantez ? ». « La nature produit constamment des molécules auxquelles les humains n’avaient pas pensé, a-t-il déclaré.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte