Euthanasie en Belgique : 10 % des candidats sont des donneurs d'organes potentiels  Abonné

Par
Publié le 12/04/2017
Dons d'organes

Dons d'organes
Crédit photo : Phanie

Un article paru dans le « JAMA » avance que 10,1 % des patients qui subissent une euthanasie en Belgique pourraient donner au moins un organe. Les auteurs ont effectué cette estimation en éliminant les patients qui ne pourraient pas donner selon certains critères d’âge et de santé, d’après un registre anonymisé. Les patients âgés de plus de 75 ans ont ainsi été exclus, de même que ceux atteints d’un cancer, ou de certaines autres pathologies. Les maladies touchant un organe spécifique (rein, poumon, foie, pancréas) constituaient aussi un facteur d’exclusion pour l’organe en question.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte