Espoirs décus de guérison fonctionnelle  Abonné

Publié le 06/10/2014

Après la déception du « Mississippi Baby » en juillet dernier, on pouvait encore croire en la guérison fonctionnelle d’un deuxième enfant, dévoilé lors de la conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) à Boston, en mars dernier. Environ 32 heures après le début du traitement, la charge virale mesurée dans le plasma était de 217 copies/ml. Une ponction lombaire réalisée six jours après la naissance a ensuite révélé une charge virale de 32 copies/ml.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte