Cerveau-ordinateur et jeux vidéo

Des perspectives thérapeutiques  Abonné

Publié le 11/02/2013

INITIÉ EN 2005 par l’INRIA (Institut national de recherche en informatique et en automatique) et l’INSERM, le premier projet OpenViBE sur les interfaces cerveau-ordinateur (ICO) a abouti à la mise au point d’un logiciel d’ICO aujourd’hui reconnu et utilisé dans le monde entier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte