Coronavirus : la recherche mondiale en ébullition, 2,5 millions d'euros de plus injectés en France  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 11/02/2020

Crédit photo : S. Toubon

Alors que la barre des 1 000 décès a été franchie, les ministères de la Santé et de l'Enseignement supérieur vont allouer 2,5 millions d'euros supplémentaires aux programmes de recherche sur le coronavirus.

Cette annonce fait suite à une rencontre entre Agnès Buzyn, Frédérique Vidal et les chercheurs de REACTing. Ce consortium multidisciplinaire coordonné par l'INSERM a été mis en place pour faire face aux crises sanitaires liées aux maladies infectieuses émergentes. Il implique, entre autres, des équipes de l'institut Pasteur, du CNRS et des centres hospitalo-universitaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte