Canal Detox, le remède de l'Inserm contre la désinformation

Par Coline Garré
Publié le 05/10/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

Existe-t-il un remède miracle pour soigner l’arthrose ? L'intelligence artificielle va-t-elle remplacer les humains ? Y a-t-il vraiment une épidémie d’autisme ? Les ciseaux moléculaires vont-ils permettre de fabriquer des hommes sur mesure ?

Pour battre en brèche la désinformation dans le domaine scientifique, l'Inserm annonce le lancement prochain de « Canal Detox », une série de courtes vidéos destinées à « décoder l'actualité et vérifier les informations qui circulent dans le domaine des sciences de la vie et de la santé ».

 

L'outil Canal Detox conçu par l'Inserm s'appuie sur la démarche scientifique et l'expertise de ses chercheurs, pour confronter la preuve rationnelle et l'opinion sur des sujets où les preuves scientifiques peinent à se faire entendre face à la viralité de certaines rumeurs ou erreurs.

C'est là où elle prolifère que l'Inserm entend endiguer la désinformation : sur les réseaux sociaux. Chaque jour dans le monde, plus d’un milliard d'heures de vidéo sont visionnées sur YouTube, près de 500 millions de tweets sont envoyés et plus de 4 milliards de contenus sont partagés sur Facebook.

Par ailleurs, la commission d'enrichissement de la langue française propose d'utiliser le néologisme « infox » à l'expression « fake news » pour désigner une information mensongère ou délibérément biaisée. 


Source : lequotidiendumedecin.fr