BPCO : la dysanapsie, un trouble du développement des voies respiratoires, apparaît comme un facteur de risque majeur  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 09/06/2020

Crédit photo : S.Toubon

Si le tabagisme est un facteur de risque majeur de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), un tiers des cas de BPCO surviennent chez des personnes n'ayant jamais fumé. Une étude parue dans le « JAMA » montre qu'un trouble du développement des voies aériennes appelé dysanapsie pourrait expliquer ces cas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte