Éditorial

Urgence humanitaire

Par
Jean Paillard -
Publié le 17/10/2019

Qui peut faire quelque chose pour venir en aide aux kurdes de Syrie ? Les médecins, par vocation. Et la presse, par destination. Alerté par l’urgence de la situation, un historique de l’humanitaire a donc fait le pari de mobiliser le corps médical via nos colonnes. Dans le contexte actuel, ce ne sont malheureusement pas les besoins qui manquent. Mais, alors que quelques centaines de milliers de personnes ont été déplacés depuis le début du conflit, la situation dans le nord de la Syrie semble des plus délicates à gérer pour les ONG.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)