Le Réseau épidémiologie et information en néphrologie (Rein)

Une vision épidémiologique globale  Abonné

Publié le 10/04/2014

Les données sur les porteurs de greffon rénal étaient disponibles à l’échelon national depuis 1959. La première mission du Réseau épidémiologie et information en néphrologie (Rein) a donc été d’organiser le recueil des données sur la dialyse. Le registre Rein couvre aujourd’hui tout le territoire national, régions ultramarines comprises. Cela permet d’avoir une idée précise des caractéristiques des patients recevant un traitement par dialyse ou greffe, de leur prise en charge et de leur devenir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte