Mme Marie-Frédérique Ferry (cadre de santé, masseur kinésithérapeute) et le Dr Edem Allado (rhumatologue, médecin physiologiste)

« Une parenthèse bien-être au CHRU de Nancy en période COVID »  Abonné

Publié le 19/05/2020

Entre sac de frappe, tennis de table, massages, relaxation et dispositif d’écoute, les agents du CHRU de Nancy peuvent désormais profiter de séances de pauses encadrées – et respectant les règles d’hygiène – afin, de « se détendre et de prendre du temps pour soi ». Ce dispositif, a été mis en place en temps record et a bénéficié d’une appropriation immédiate des soignants et des administratifs. Une cadre de santé et un rhumatologue à l'origine de ce projet, reviennent sur cette initiative.

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : La mise en place de la cellule « soins des soignants » a-t-elle été rendue possible par l’épidémie ?

MARIE-FREDERIQUE FERRY ET Dr EDEM ALLARDO : Jusque-là, aucune initiative coordonnée n’avait été mise en place au CHRU de Nancy, même si individuellement, des demandes de massages, d’automassages ou de relaxation avaient été formulées individuellement par certains soignants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte