Genre et addiction

Un guide pour vaincre la double stigmatisation  Abonné

Par
Publié le 09/03/2017
addiction

addiction
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Comme tous les jours depuis 1995, l'Espace Femmes situé Porte de la Chapelle, à Paris accueille 15 à 20 consommatrices de drogues. Avec une file active de 170 femmes dont 81 subissant des violences, l'établissement a reçu 4 560 passages en 2014.

« Nous avons beaucoup de femmes polyconsommatrices de crack, d'alcool et de benzodiazépine, » détaille Bénédicte Bertin, qui coordonne l'Espace.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte