Tu me fends le cœur

Publié le 19/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

L’histoire de la médecine et de la radiologie est truffée de pinces, de compresses et autres objets surprenants introduits et/ou oubliés dans diverses parties du corps de patients. Un Argentin de 42 ans a su se rendre original, dans le cœur duquel un chirurgien de Buenos Aires vient de récupérer un cure-dent, avalé par accident deux années auparavant sans qu’il en ait souvenir.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?