L’hospitalisation privée sur sa faim

Touraine renoue (un peu) le fil avec les cliniques  Abonné

Publié le 05/12/2013
1386209702479146_IMG_117498_HR.jpg

1386209702479146_IMG_117498_HR.jpg
Crédit photo : DR

CETTE FOIS, Marisol Touraine est venue. Et n’a pu retenir une pique : « Cette invitation était plus agréable que celle trouvée en ouvrant "LeMonde" ». Référence à la campagne musclée du syndicat FHP-MCO, qui reprochait vertement à la ministre de la Santé de favoriser les hôpitaux publics.

Partisane, Marisol Touraine? Elle s’en défend. Sa politique, explique-t-elle, implique tous les acteurs, dans un contexte de crise économique « sans précédent ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte