Éditorial

Suspense...

Par
Jean Paillard -
Publié le 14/03/2019
Jean Paillard

Jean Paillard
Crédit photo : S. Toubon

En moins de dix ans, ce sera la troisième loi santé que le Parlement devra adopter. Dans les coulisses de l’Assemblée cette semaine, on décortique donc la loi Buzyn avant sa discussion à partir de lundi dans l’Hémicycle. Et bien sûr, de part et d’autre de l’échiquier politique, on aiguise ses arguments. La majorité fait corps pour défendre cette énième tentative de moderniser les modalités de formation et l’organisation territoriale de la santé. La droite critique l’hospitalocentrisme du dispositif. La gauche met en avant ses craintes pour l’accès aux soins.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?