Éditorial

Stop ou encore ?

Par
Jean Paillard -
Publié le 05/05/2020

Ce n’est pas un abandon, mais un report. La refonte du second cycle des études médicales devrait donc figurer au rang des réformes engagées, au même titre que la suppression du numerus clausus. Dans d’autres secteurs, la feuille de route d’Agnès Buzyn devra sans doute être réexaminée par son successeur passée la crise. Dans quel sens ? Il est encore un peu tôt pour être précis. Mais il est clair qu’à l’instar du chantier des retraites qui semble avoir du plomb dans l’aile, Olivier Véran devra exercer un droit d’inventaire sur les chantiers santé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)