Santé en Guyane : des améliorations mais encore insuffisantes pour le VIH, la tuberculose et la prématurité  Abonné

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 28/01/2020

Crédit photo : AFP

Sujet de revendication des mouvements sociaux en Guyane en 2017, les soins et la santé apparaissent en amélioration sur de nombreux indicateurs, même si des progrès restent à faire, selon une série d’articles publiés dans le dernier Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (BEH) de Santé publique France (SPF).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte