Sabotage à l’hôpital de Millau, une partie du personnel médical au chômage technique  Abonné

Publié le 05/01/2016

Crédit photo : DR

Un hôpital (aveyronnais) fermé à l’accueil des patients pour une semaine au moins ; 46 patients évacués, pour leur sécurité, vers des établissements voisins ; et un personnel médical, en grande partie, en situation chômage technique... Voilà les conséquences du sabotage du système électrique du CH du Puits-de-Calès, à Millau, dans l’Aveyron.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte