Réforme du 100 % santé : 15 000 assurés concernés sur les audioprothèses

Publié le 18/06/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
audio

audio
Crédit photo : PHANIE

Les premières mesures de la réforme « 100 % santé » ont bénéficié au premier trimestre à « 15 000 assurés », qui ont profité de prix plafonnés et de meilleurs remboursements sur leurs prothèses auditives, indique le ministère de la Santé.

Depuis le 1er janvier, un prix limite de vente est fixé à 1 300 euros pour une partie des appareils auditifs. Cela représente « un gain moyen de l'ordre de 100 euros par oreille pour les assurés », selon le ministère. S'y ajoute une hausse équivalente de la part remboursée par la Sécu et les complémentaires – passée d'environ 570 à 670 euros.

La réforme, qui doit se poursuivre jusqu'en 2021 pour atteindre le reste à charge zéro promis par Emmanuel Macron, concerne aussi certaines lunettes et prothèses dentaires.

Vigilance sur les tarifs et les frais de gestion

Agnès Buzyn, qui a réuni lundi le comité de suivi du 100 % santé, en a profité pour rappeler aux représentants des mutuelles, assurances et institutions de prévoyance que « l'effort demandé s'élève à 50 millions d'euros par an en moyenne » entre 2019 et 2023 soit 0,14 % des primes acquittées. « Cet effort ne peut justifier de hausse des tarifs des organismes complémentaires en 2020 », a-t-elle souligné.

Cette réunion avait également pour objectif de poursuivre les discussions avec les complémentaires sur les tarifs pour les assurés, les frais de gestion et leur modération, la lisibilité des contrats et les indicateurs de suivi de la mise en œuvre de la réforme.

(Avec AFP)

Source : lequotidiendumedecin.fr