Ras-le-bol au CHU de Toulouse : les soignants parodient le rappeur Orelsan dans un clip viral

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 15/06/2018

Le personnel soignant du CHU de Toulouse frappe fort avec un clip adressé à leur direction. En trois minutes, en détournant un morceau célèbre du rappeur Orelsan, ils dénoncent avec brio leurs conditions de travail et chantent leur mal-être. « Soignant, c'est une vocation mais ça ne veut pas dire qu'on ne va pas perdre patience. »

Tournée le long des rails du tramway de la ville rose, aux alentours de l'hôpital Purpan, la pastille met en scène une cinquantaine de soignants qui ciblent sans détour les économies à l'hôpital au détriment du patient. Le message adressé est clair et direct : « Si c'était ta mère dont je m'occupais, je ne pense pas que tu voudrais économiser. »

Très représentative du malaise qui touche le secteur hospitalier, plusieurs sujets d'actualité sont évoqués dans cette parodie. « Quand tu pousses les gens à bout t'étonnes pas que ça finisse en suicide », peut-on entendre en écho aux différents cas de harcèlement ou de maltraitance à l'hôpital. Un couplet entier est consacré à l'ambulatoire, une pratique jugée délétère pour les patients et motivée exclusivement par les économies qu'elle procure.

Publiée le lundi 11 juin par les syndicalistes CGT du centre hospitalier, la vidéo est devenue virale. 


Source : lequotidiendumedecin.fr