Tarifs, frais de gestion, manque de transparence

Que choisir cible les « dérives » des complémentaires

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 14/06/2018

Depuis 2006, les cotisations moyennes aux complémentaires santé ont bondi de 47 %, passant de 468 euros par personne et par an à 688 euros en 2017, a dénoncé cette semaine l'UFC-Que choisir dans une étude qui s'attache à pointer les « dérives » du secteur. L'association dénonce à la fois un marché « peu lisible » et une « flambée »  des frais de gestion jugée non justifiée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?