Entretien

Pr Patrick Lévy : l’étude SERVE-HF, retour sur un "tremblement de terre"

- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : Francois HENRY

LE QUOTIDIEN : Cette étude démarre il y a huit ans. Racontez-nous le contexte.

Pr PATRICK LÉVY : Les apnées centrales du sommeil interrompent de façon répétée la respiration. Conséquence de l’insuffisance cardiaque (IC), elles l’aggravent. Une hypothèse s’impose : supprimons les apnées et nous allons améliorer la fonction cardiaque. L’ASV entre en scène. Des études réalisées sur des petites séries sont encourageantes : amélioration de l’éjection du ventricule gauche (FEVG), réduction du Brain Natriuretic Factor, amélioration des tests d’effort et de la qualité de vie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?