Entretien

Pr Marion Leboyer, fondation FondaMental : « Les maladies psychiatriques sont les seules maladies dont la prévalence n’a pas diminué ces dernières années »

Publié le 26/10/2015
- Mis à jour le 26/10/2015

Crédit photo : Tijana Feterman

Le QUOTIDEN : Pourquoi la recherche en santé mentale est-elle si peu développée en France ?

Pr MARION LEBOYER : Grande question… Je ne sais pas. Il y a eu une amélioration mais qui reste timide. Depuis sa création en 2007, la Fondation se débat pour booster la recherche, pour donner de la visibilité aux avancées scientifiques, transmettre aux décideurs un certain nombre de chiffres clés… Nous sommes entendus mais l’impulsion politique décisive n’a pas encore été donnée.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?