Pouvoir médical, luttes d'influence : Bachelot doute de la capacité du système de santé à se réformer  Abonné

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 29/05/2020

Crédit photo : S.Toubon

Roselyne Bachelot-Narquin s'est dite jeudi 28 mai « pas très optimiste » sur la façon dont le système de santé va se relever de la crise sanitaire et se réformer, au regard des clivages historiques et de certains réflexes corporatistes des professionnels de santé. Dédouanant le gouvernement et l'administration, « habituels boucs émissaires cloués en place publique », l'ancienne ministre de la Santé a suggéré aux médecins hospitaliers et libéraux de balayer également devant leur porte. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte