Poliomyélite : le cas suspect de paralysie au Venezuela n'est pas lié au polio virus

Par Coline Garré
Publié le 18/06/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

Fausse alerte. La poliomyélite n'est pas à l'origine d'un cas de paralysie infantile au Venezuela, contrairement à ce que l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a annoncé le 11 juin dernier l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'éradication de la polio au Venezuela remonte donc bien à 1989.  

« Les derniers tests de laboratoire ont confirmé que la cause de la paralysie n'est pas le polio virus sauvage ou le polio virus dérivé du vaccin », a expliqué l'OMS dans un communiqué envoyé le 15 juin dans la soirée. 

Le 29 avril, un enfant de 34 mois avait présenté des symptômes de paralysie flasque aiguë dans une communauté à faible couverture vaccinale dans l'État de Delta Amacuro, selon l'OMS. Une souche vaccinale Sabin type 3 avait été isolée. « Cela peut être attendu chez les enfants et communautés immunisés par le vaccin oral bivalent, qui contient des souches atténuées de type 1 et de souches Sabin de type 3 », commente l'OMS. Et de rappeler que plusieurs maladies, autres que la polio, peuvent provoquer une paralysie flasque aiguë. Chaque année, dans le cadre de la surveillance mondiale de la polio, plus de 100 000 cas sont rapportés.

L'ancien ministre de la Santé Jose Felix Oletta avait alors reproché au gouvernement du président Nicolas Maduro d'avoir attendu plus d'un mois avant de notifier le cas à l'OPS.

Dévasté par une grave crise économique et politique, le Venezuela fait face à un recul de la vaccination dans certaines contrées. Et pas seulement pour la polio : le pays a enregistré l'année dernière 85 % des cas de rougeole sur l'ensemble des pays d'Amérique latine et des Caraïbes, soit 1 427 cas sur 1 685 cas signalés dans la région, selon l'OPS.

L'OMS rappelle in fine que tous les pays doivent maintenir une haute couverture vaccinale contre la polio pour éviter le risque d'une réintroduction ou ré-émergence de la maladie. 


Source : lequotidiendumedecin.fr