Philippe Juvin : « Des états généraux de la santé dès cet été »  Abonné

Publié le 25/04/2012
LE QUOTIDIEN - Quelle est votre réaction au vu des résultats du premier tour?

PR PHILIPPE JUVIN - On nous donnait perdus avec cinq ou six points de moins que François Hollande. En réalité les choses sont beaucoup plus serrées, puisqu’il n’y a que deux points de différence. Une nouvelle campagne débute, pendant laquelle nous allons essayer de parler de tous les sujets. C’est pour cela que Nicolas Sarkozy a proposé trois débats, or François Hollande n’en veut qu’un. Il est évident qu’il faut parler de la santé, mais pour qu’il y ait un débat, il faut être deux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte