Nécessaire ou excessif ?

Médecins et usagers débattent de l'avenir du reste à charge  Abonné

Par
Publié le 18/04/2017
ChirurgiensBloc

ChirurgiensBloc
Crédit photo : PHANIE

Trop important pour certains, une nécessité au vu des faibles tarifs conventionnels dans certaines spécialités pour d'autres… Le reste à charge fait l'objet d'un débat récurrent, que ce soit chez les acteurs du système de santé ou au sein des programmes des candidats à l'élection présidentielle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte