L’UNOF attaque son tour de France en Mayenne : « Les généralistes doivent prendre leur avenir en main »

Par Sophie Martos
Publié le 07/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S. TOUBON

Les généralistes en colère ne baissent pas la garde face à la loi de santé. À une semaine de son passage au Sénat, et à quelques semaines des élections professionnelles, l’UNOF (branche généraliste de la CSMF) est partie à la rencontre de ses électeurs en entamant son tour de France (ou son « tour de force »), ce lundi midi en Mayenne. Un mois pour convaincre, mobiliser et unifier les généralistes autour du mouvement confédéral de « désobéissance civile » contre le tiers payant généralisé obligatoire.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?