Un an après les révoltes arabes

Les systèmes de santé du Maghreb en pleine mutation  Abonné

Publié le 22/05/2012
1337649121349356_IMG_83886_HR.jpg

1337649121349356_IMG_83886_HR.jpg
Crédit photo : AFP

L’IPEMED, qui se définit comme un think tank au financement privé, organise régulièrement des « petits-déjeuners de la Méditerranée » autour de grandes problématiques méditerranéennes. La dernière édition a placé la santé au cœur du débat. Le Pr Farid Chaoui, de la faculté d’Alger, et Michel Legros, de l’EHESP (Ecole des hautes études en santé publique), ont présenté le rapport* qu’ils consacrent aux systèmes de santé maghrébins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte