Alexandre Moreau (ANSM)

« Les médicaments biologiques sont soumis à une évaluation européenne »  Abonné

Publié le 26/10/2015

Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN : Comment se passe le circuit d’autorisation de mise sur le marché français des biosimilaires ?

AlEXANDRE MOREAU : Les médicaments biologiques sont soumis à une évaluation européenne. Un dossier unique est déposé au niveau de l’Agence européenne du médicament (European medicine agency : EMA) afin d’être évalué par les pays membres. Deux pays sont désignés rapporteurs et soumettent leurs conclusions aux autres pays membres. Le Committee for medical products of human use (CHMP) prend ensuite une décision.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte