Tribune

Les inégalités scolaires sont liées aussi à des inégalités d'accès aux soins.

Publié le 07/02/2019

Qui ne pourrait approuver le dédoublement des classes de CP et de CE1 en Réseau d'éducation prioritaire ? Cependant, il manque l'essentiel. Et pour comprendre de quel essentiel il s'agit, il me faut faire un petit détour. Chacun se souvient du conflit qui a opposé les associations de parents d'enfants autistes et la majorité des pédopsychiatres français. Les premiers demandant des thérapies efficientes et validées - telles qu'elles se pratiquent dans le monde entier – et les seconds se raccrochant majoritairement à la psychanalyse.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)