Après leur dix-huitième samedi

Les gilets jaunes perdent leur légitimité  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 21/03/2019
Les gilets jaunes perdent leur légitimité

Les gilets jaunes perdent leur légitimité
Crédit photo : AFP

Il est impossible de dire si le 16 mars a été la fin du mouvement ou le début d'une nouvelle méthode de protestation. Plus les gilets et leurs complices se livrent à des exactions et plus ils perdent leur légitimité. Ils ont même donné au pouvoir l'occasion politique de les combattre plus efficacement par la force, grâce à la nouvelle loi anti-casseurs et aux dispositions adoptées lundi dernier par le gouvernement. Mais il ne  faut pas croire non plus que le mouvement va se consumer de l'intérieur et mourir de sa propre violence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte