Contributions

Les gardes en nuit profondes existent encore en Languedoc-Roussillon !  Abonné

Publié le 29/03/2016

Au nom de tous mes collègues et de moi-même je souhaite faire rectifier une affirmation insérée dans un de vos articles concernant la permanence des soins. Vous notiez la désaffection des médecins pour effectuer des gardes, et la fin d’une permanence des soins en nuit profonde (entre 0 et 8 heures) dans les différents secteurs du Languedoc-Roussillon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte