Centrales syndicales, jeunes et paramédicaux frondeurs

Les contrariétés s'accumulent au Ségur de la santé  Abonné

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 09/06/2020
Plusieurs organisations de soignants, conviées ou non au Ségur de la santé, rejette la méthode de concertation adoptée par le gouvernement. Une grande mobilisation nationale est prévue le 16 juin.
300 médecins et soignants ont manifesté le 4 juin devant l'hôpital Robert-Debré, à Paris

300 médecins et soignants ont manifesté le 4 juin devant l'hôpital Robert-Debré, à Paris
Crédit photo : AFP

Le gouvernement avait sans doute rêvé d'un meilleur départ pour son Ségur de la santé. Dix jours après son lancement, la grande concertation censée aboutir mi-juillet à un ensemble de mesures fortes pour l'hôpital et le système de santé tout entier a enregistré sa première défection.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte