Moins de moyens, plus de missions

Le service de santé des armées « à bout de souffle »  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 30/06/2020
Le Sénat s'alarme du sous-financement du service de santé des armées (SSA), aujourd'hui « dans une situation critique ». Il souffre d'une pénurie de personnels médicaux alors que ses missions se diversifient.

Crédit photo : S.Toubon

« À bout de souffle », en « tension extrême », proche de la « rupture »… Les sénateurs Christine Prunaud (communiste, républicain, citoyen et écologiste) et Jean-Marie Bockel (Union Centriste) dressent un état des lieux alarmant du service de santé des armées (SSA) dans un rapport qui réclame un renforcement de son budget. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte