Le regard de la profession  Abonné

Par
Publié le 10/10/2016

La CNAM a considérablement assoupli les critères du CAS en réduisant la durée du contrat et en permettant d'en sortir plus rapidement. La pratique tarifaire ne sera pas figée pendant la durée du contrat. Ces OPTAM sont plus attractives. Les chirurgiens signataires ne renonceront pas à leur liberté tarifaire, ils bénéficieront de revalorisation du K et verront leurs dépassements mieux solvabilisés par les contrats responsables.

Dr Bertrand de Rochambeau, coprésident du BLOC

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte