Le président de la CSMF (gentiment) chahuté lors de son discours au jardin du Luxembourg [Vidéo]

Par Sophie Martos
- Publié le 02/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S. Toubon

Scène cocasse et peu habituelle ce vendredi matin en plein Paris... Le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, qui organisait un petit « happening » contre la loi de santé dans le jardin du Luxembourg à Paris, s’est fait réprimander par un gardien pendant son discours prononcé sur le piédestal de la statue de la Liberté, a constaté sur place « le Quotidien ».

Muni de son tee-shirt barré du slogan « Oui à la désobéissance civile, non à la loi de santé ! », le patron de la CSMF, entouré de quelques cadres syndicaux, a quand même poursuivi son allocution (néanmoins écourtée) sur la sauvegarde de la médecine libérale et contre l’étatisation du système de santé.

Dans une atmosphère qui est restée malgré tout bon enfant, le gardien du jardin du Luxembourg a forcé le néphrologue à descendre du socle de la statue puis lui a confisqué (un court instant) son discours expliquant que ce type de manifestation dans ce lieu public était interdite.

Le Dr Ortiz s’est dit « très surpris » par la réaction du gardien. « Visiblement ma déclaration n’a pas été appréciée par les forces de l’Ordre qui nous ont viré manu militari », a-t-il commenté. « Une fois de plus, la voix des médecins n’est pas entendue ! », grince la CSMF.

player par defaut pour jouer une video standalone