Adaptation de la société au vieillissement

Le premier « Village répit familles » à Fondettes pour faire souffler les aidants  Abonné

Publié le 24/09/2015
" Faire mieux pour les personnes malades et les aidants», l'ambition affirmée par Marisol Touraine

" Faire mieux pour les personnes malades et les aidants», l'ambition affirmée par Marisol Touraine
Crédit photo : Diane Damon

« Il y a aujourd’hui 860 000 personnes souffrant d’Alzheimer et tant d’autres en perte d’autonomie. Les aidants jouent un rôle essentiel. Or, on sait aujourd’hui que près d’un aidant sur deux meurt avant la personne aidée. Le Plan national maladies neurodégénératives 2014-2019, adopté l’an dernier, ambitionne de faire mieux pour les personnes malades et les aidants, en réorganisant le système de santé », a expliqué la ministre de la Santé lors de l’inauguration du premier village répit familles de Fondettes (Indre et Loire).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte