Tumeurs onco-urologiques

Le premier registre spécialisé a été créé dans l'Hérault  Abonné

Par
Publié le 16/11/2017
tumeurs homme

tumeurs homme
Crédit photo : PHANIE

Le registre des tumeurs de l'Hérault (RTH) et l'Association régionale de recherche et de consensus en onco-urologie (Arcou) ont annoncé le 8 novembre dernier, la création du premier registre français des tumeurs onco-urologiques. Baptisé Rhésou (acronyme de registre Hérault spécialisé en onco-urologie), ce registre promet de compiler les données spécifiques à ce type de tumeurs qui concerne plus d'un cancer sur cinq.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte