Conditions d'exercice, financement, démographie

Le grand désarroi de la psychiatrie hospitalière  Abonné

Par
Publié le 22/06/2017
psy

psy
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

psy2

psy2
Crédit photo : S. Toubon

C'est un cri d'alarme lancé par la psychiatrie hospitalière dénonçant le décalage entre d'un côté les besoins exponentiels en santé mentale – 5,3 millions de personnes consomment des psychotropes, 1,9 million souffrent d'une maladie psychiatrique et les projections annoncent une croissance de 11 % des patients concernés d'ici à 2020 – et, de l'autre, les restrictions de moyens et contraintes imposées à la spécialité. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte