La CSG devient un impôt progressif

Le démon fiscal

Publié le 16/11/2015
- Mis à jour le 16/11/2015
Jean-Marc Ayrault : un embryon de réforme

Jean-Marc Ayrault : un embryon de réforme
Crédit photo : AFP

Les foyers disposant de revenus peu élevés feraient incontestablement une bonne affaire, de l’ordre de cent euros par mois. Mais combien la disposition coûterait-elle ? Les pronostics sont variables : le gouvernement parle de un milliard, la vérité serait plus proche de 4,5 milliards. La perte de recette pour l’État serait compensée par la suppresison de la prime d’activité, qui ne lui coûte pas une somme pareille. Nous sommes dans un brouillard fiscal très épais.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?