Le Défenseur des droits dénonce le sort réservé aux étrangers malades  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 19/10/2017

Le Défenseur des droits Jacques Toubon dénonce l'intensification des mesures d'éloignement à l'égard des personnes les plus vulnérables, en particulier les étrangers malades. « Les obstacles actuels à l'admission au séjour pour soins sont de plus en plus fréquents » constate l'institution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte