Plus coûteuses que les cancers ou les maladies cardiovasculaires

L'affolante progression des dépenses de santé mentale

Par Christophe Gattuso
Publié le 06/06/2017
- Mis à jour le 07/06/2017

La santé mentale s'impose comme un enjeu prioritaire du système de soins et d'assurance-maladie. Selon la CNAM, les dépenses en lien avec les maladies psychiatriques et la consommation de psychotropes ont atteint 19,3 milliards d'euros pour le seul régime général en 2015 (22,5 milliards avec la MSA et le RSI). Ce poste dépasse largement les cancers (14,1 milliards), les maladies cardioneurovasculaires (13,2 milliards) ou le diabète (6,8 milliards).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?