Urgences saturées, le forfait de réorientation jette le trouble

La « prime » aux hôpitaux pour adresser les patients légers vers la ville exaspère les libéraux  Abonné

Par
Publié le 22/10/2018
urgences

urgences
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Sur les 54 amendements au projet de budget de la Sécu adoptés en commission des affaires sociales, c'est peut-être celui qui soulève le plus de vagues dans la profession.

Son auteur, le Dr Olivier Véran, député LREM et rapporteur général, a proposé, pour « désengorger les urgences », la création d'un forfait de réorientation des patients légers vers la médecine de ville. Son initiative, sous forme d'un article additionnel, a été adoptée en commission. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte