À la frontière du syndicalisme, l’Ordre trace son sillon

Publié le 29/10/2015
- Mis à jour le 29/10/2015

Légitimement soucieux de ne pas le voir marcher sur leurs plates-bandes, les syndicats de médecins libéraux n’en ont pas moins apprécié à sa juste valeur l’appui, mesuré mais réel, de l’Ordre dans leur lutte contre le projet de loi de santé.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?