Au-delà du cancer du col

La France à la remorque des anti-vaccins  Abonné

Publié le 28/06/2018
vaccin choix 1 a detourer droite

vaccin choix 1 a detourer droite
Crédit photo : PHANIE

vaccin HPV choix 2

vaccin HPV choix 2
Crédit photo : PHANIE

En France, depuis 2007, les autorités sanitaires recommandent aux jeunes filles de se faire vacciner contre le papillomavirus (HPV) afin de réduire le risque de cancer du col de l’utérus. Dix ans plus tard, c’est un constat d’échec en ce qui concerne la couverture, avec moins de 20 % de la population cible vaccinée en 2016. À cet égard, notre pays fait exception en Europe, puisque les taux de vaccination seraient de l’ordre de 50 % en Allemagne, de 80 % en Europe du Nord, en Espagne et en Grande-Bretagne, et de 85 % au Portugal (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte