La FHF juge insuffisante l’évolution de l’ONDAM médico-social en 2016

Publié le 21/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S. TOUBON

La Fédération hospitalière de France (FHF) estime que le taux d’évolution de l’objectif national des dépenses d’assurance-maladie (ONDAM) médico-social, fixé à 1,9 % en 2016 par le gouvernement, est insuffisant pour répondre aux « besoins croissants des établissements » du secteur.

« Ce taux d’évolution est le plus faible des dix dernières années », observe la Fédération. Il atteignait 3 % en 2014 et 2,2 % en 2015.

En 2016, 19,5 milliards d’euros de dépenses doivent être alloués aux établissements médico-sociaux. « Les moyens ne seront pas suffisants pour couvrir l’évolution des dépenses du secteur et pour appréhender l’évolution démographique du pays », affirme encore la FHF.

La Fédération présidée par Frédéric Valletoux salue une augmentation des moyens de 405 millions d’euros et les annonces favorables aux établissements comme la réouverture du tarif global des EHPAD.

Cependant, malgré l’entrée en vigueur au 1er janvier prochain du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, « les questions du reste à charge, du coût de la dépendance et du modèle de tarification restent entières », conclut la FHF.


Source : lequotidiendumedecin.fr