Postes vacants, visites en berne, salaires

La Cour des comptes étrille la médecine scolaire  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 05/06/2020

Les « sages » de la rue Cambon pointent dans un rapport les performances « très médiocres » et l'organisation « défaillante » de la médecine scolaire, et préconisent une réforme. Le SNMSU-UNSA, syndicat représentatif de la profession, s'associe à ces constats.

La Cour fait une dizaine de recommandations

La Cour fait une dizaine de recommandations
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

La Cour des comptes s'attaque à la médecine scolaire, secteur en souffrance depuis plusieurs années, et les conclusions sont sévères. Avec de nombreux postes de médecins vacants, des performances « très médiocres » et une organisation « défaillante », le secteur est à réformer d'urgence selon les magistrats de la rue Cambon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte